Cover image
Normal view MARC view ISBD view

Guillaume-François Joly de Fleury, 1675-1756 [Texte imprimé] / David Feutry,...

Auteur principal: Feutry, David, 1983-...., AuteurAuteur secondaire: Poncet, Olivier, 1969-..., DirecteurAuteur collectivité secondaire: Ecole nationale des chartes, Paris, Donneur de gradesLangue:Français ; of summary, Français ; of summary, Anglais.Pays: France.Publication:[S.l] : [S.n], 2008Description: 2 vol. (501 p.) : ill. ; 30 cmRésumé: L un des principaux acteurs du Parlement de Paris au XVIIIe siècle est le Procureur Général. C est en 1705 que Guillaume-François Joly de Fleury fit son entrée au parquet, après la mort subite de son frère ainé. Il devint un conseiller indispensable pour le roi ainsi que pour les ministres. La promotion au parquet marquait un tournant essentiel pour les Joly de Fleury. Le Parlement de Paris, au XVIIIe siècle, était au centre de l activité quotidienne du parquet, et demeurait également une cour de justice. Tout devait passer par Joly de Fleury qui répartissait les taches et donnait les ordres. Et sous sa direction, avocats généraux, substituts, secrétaires et commis assuraient un service permanent auprès des différentes chambres. Seigneur de Grigny, Bondoufle, Plessis-Pâté, La Courbe, la Mousse et La Valette, Joly de Fleury consolida sa réussite personnelle par l établissement de ses enfants, tant par les mariages que par l achat de charges très onéreuses, comme celle d avocat général au parlement . En 1746, Guillaume-François Joly de Fleury laissait au parquet son fils ainé Guillaume-François-Louis, avocat général promut procureur général, et Jean Omer, son second fils, avocat général. Les Joly de Fleury conservèrent la charge de procureur général jusqu à la fin de l Ancien Régime et ils occupèrent à partir des années 1730 une charge d avocat général. La fin de l Ancien Régime marquait la fin d une époque. Les Joly de Fleury tombèrent dans l oubli et disparurent en 1866, faute d héritiers, à la mort du dernier de leurs représentant, Bon-Gabriel-Jean-Guillaume Joly de Fleury; Résumé en anglais.Bibliographie: Bibliogr. p.27-37.Note de thèse: .Sujet - Nom de personne: Sujet - Auteur collectivité: Sujet - Nom géographique: France, 18e siècle, Thèses et écrits académiques
Tags from this library: No tags from this library for this title. Add tag(s)
Log in to add tags.
    average rating: 0.0 (0 votes)

Consultation soumise à l'autorisation préalable de l'auteur

Bibliogr. p.27-37

Thèse diplôme d'archiviste-paléographe Histoire.Epoque moderne Paris, ENC 2008

L un des principaux acteurs du Parlement de Paris au XVIIIe siècle est le Procureur Général. C est en 1705 que Guillaume-François Joly de Fleury fit son entrée au parquet, après la mort subite de son frère ainé. Il devint un conseiller indispensable pour le roi ainsi que pour les ministres. La promotion au parquet marquait un tournant essentiel pour les Joly de Fleury. Le Parlement de Paris, au XVIIIe siècle, était au centre de l activité quotidienne du parquet, et demeurait également une cour de justice. Tout devait passer par Joly de Fleury qui répartissait les taches et donnait les ordres. Et sous sa direction, avocats généraux, substituts, secrétaires et commis assuraient un service permanent auprès des différentes chambres. Seigneur de Grigny, Bondoufle, Plessis-Pâté, La Courbe, la Mousse et La Valette, Joly de Fleury consolida sa réussite personnelle par l établissement de ses enfants, tant par les mariages que par l achat de charges très onéreuses, comme celle d avocat général au parlement . En 1746, Guillaume-François Joly de Fleury laissait au parquet son fils ainé Guillaume-François-Louis, avocat général promut procureur général, et Jean Omer, son second fils, avocat général. Les Joly de Fleury conservèrent la charge de procureur général jusqu à la fin de l Ancien Régime et ils occupèrent à partir des années 1730 une charge d avocat général. La fin de l Ancien Régime marquait la fin d une époque. Les Joly de Fleury tombèrent dans l oubli et disparurent en 1866, faute d héritiers, à la mort du dernier de leurs représentant, Bon-Gabriel-Jean-Guillaume Joly de Fleury

Résumé en anglais

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.